L’une des peurs de certaines féminines en parcours avancé est d’abandonner le lien

Elles peuvent avoir peur de ne plus pouvoir attendre
De prendre la tangente
D’accepter d’autres opportunités
Cela peut se manifester par un éloignement géographique ou par une nouvelle relation amoureuse, par exemple
Elles peuvent aussi décider de fermer tout simplement cette porte car elles ont trop souffert

Elles ne doutent pourtant pas de leur amour pour leur masculin ni de leur lien
C’est difficile pour elles car elles ont peur d’abandonner leur autre alors que l’abandon est encore une blessure vive pour elles et qu’elles ne veulent faire subir ces douleurs à personne et surtout pas à leur autre

Elles ont aussi peur de rejeter leur masculin alors qu’elles savent que c’est sa blessure principale

Les féminines savent également tout ce que leur masculin leur a apporté
Et leur responsabilité commune dans l’avancée du parcours
Elles peuvent donc être dans une certaine culpabilité
Avec la sensation de le trahir

Certaines féminines ont peur pour leur masculin, peur de ce qu’il va ressentir
S’il n’arrive pas au bon moment dans sa vie
Peur qu’il vive à son tour la souffrance qu’elles ont vécu

Elles ne veulent pas qu’il revive cela, c’est trop douloureux
Elles aiment leur autre profondément et veulent instinctivement le protéger

C’est stressant pour elles
Elles ont peur qu’il se réveille trop tard
Qu’il arrive au mauvais moment
Alors qu’elles ont espéré son retour si ardemment
Ce serait vraiment frustrant

Elles n’ont finalement aucune idée du timing divin
De leur côté, le temps ne fait que de s’allonger
Les faisant douter

Elles veulent avoir une vie plus légère
Elles veulent plus de matière

Par leurs peurs, elles essaient encore de tout contrôler
Bloquant également les étapes du parcours qui sont essentielles pour leur réunion dans cette vie ou dans une autre

Elles appréhendent aussi cette fin malheureuse qui s’est déjà jouée dans leurs passés
Où ils ne se sont pas réunis

Que vont-elles faire ?
Ont-elles d’ailleurs réellement le choix ?

On invite les féminines qui sont confrontées à ces peurs à laisser la Vie les traverser et à vivre pleinement le moment présent.

Alexandra Tsaousis
www.flammesjumelles.net